Les liens intergénérationnels et les STIM

21/03/2018

Les STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) sont des sujets d’actualités auxquels s’intéressent beaucoup les agences gouvernementales, les établissements d’enseignement et les industries privés.
 

Pourquoi donc? Ces organismes comprennent que les compétences liées aux STIM permettent d’outiller les collectivités pour l’avenir. Les robots remplacent les humains dans des tâches pénibles et répétitives qui doivent être accomplies avec précision et efficacité; les humains ne leur arrivent pas à la cheville. L’automatisation aidera les gens à développer des capacités de raisonnement, de prise de décision et de logique. L’intelligence artificielle fait parler d’elle dernièrement puisqu’elle saura, en peu de temps, rivaliser avec les humains en matière de prise de décision.

 

 

Le Canada occupe actuellement une position de chef de file mondiale dans plusieurs domaines scientifiques, dont l’aérospatial, la médecine, les sciences de l’environnement et l’industrie de la fabrication. Est-ce que les Canadiens sont prêts à vivre dans un monde numérique, un monde dominé par les STIM? Comment pouvons-nous faire en sorte que les générations à venir sont prêtes?

 

Les jeunes de la génération X et de celle des milléniaux sont en effet innovateurs, et le futur leur appartient. Par contre, les générations précédentes possèdent une riche expérience et une solide expertise qui peuvent être exploitées lorsque vient le temps d’explorer des idées et des stratégies.

 

C’est pourquoi des programmes de STIM intergénérationnels sont mis au point; plusieurs communautés différentes favorisent l’établissement de liens entre les plus vieilles générations et les nouvelles. Ensemble, elles peuvent contribuer aux compétences nécessaires pour pousser le Canada à aller de l’avant.

 

À Science Timmins, nous avons décidé d’explorer comment les liens intergénérationnels peuvent appuyer et améliorer le développement de la main-d’œuvre et l’apprentissage des compétences liées aux STIM. Grâce au soutien de plusieurs donatneurs, le village des sciences de Science Timmins a pu entreprendre un examen des rôles assumés lorsque diverses générations collaborent.

 

Cette étude a été menée auprès de 26 enfants bilingues âgés de 7 à 8 ans et de personnes âgées possédant des compétences en STIM dans les domaines de la technologie, des arts culinaires et des communications. Le groupe a passé 20 heures à travailler ensemble, en équipe intergénérationnelle de deux, pour relever des défis liés aux STIM, résoudre des problèmes et mettre en œuvre des stratégies. Les résultats sont fascinants : grâce aux liens créés entre les générations, les jeunes ont pu non seulement en apprendre sur des expériences vécues par l’entremise de mises en application pratiques, mais ils ont également pu communiquer des idées novatrices de façon efficace et précise. Les personnes âgées étaient reconnaissantes d’avoir eu l’occasion de partager leurs connaissances et leur expertise, et ils en ont certainement tiré parti. Le projet se poursuit, et on recueille et analyse toujours les observations que l’on en tire.

 

Qu’en pensez-vous? Est-ce que toutes les générations ont un rôle à jouer pour contribuer au développement d’une culture des STIM au Canada? Comment les nouvelles générations, et celles qui suivront, pourront-elles réaliser leur plein potentiel et innover en toute liberté tout en tirant parti des générations passées? Les STIM sont bien ancrées dans notre quotidien — n’est-il donc pas logique que chacun d’entre nous contribue à l’élaboration de notre avenir?

 

 

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Please reload

Chercher par étiquette
Please reload